Un diplôme universitaire n’est pas nécessaire pour devenir agent immobilier, bien que terminer ses études puisse être avantageux. Il existe plusieurs voies pour devenir agent immobilier : une simple expérience dans une agence peut suffire comme un Master en marketing. Bien que ce métier soit très réglementé, il n’en est pas moins accessible. Le plus important est de connaitre les bases de cette profession. Pour être admissible à la majorité des postes en immobilier, un baccalauréat est plus que suffisant. Voici néanmoins quelques conseils pour devenir agent immobilier sans diplôme.

Avantages d’un diplôme en immobilier

Même si un diplôme en immobilier n’est pas toujours exigé, le fait de posséder un diplôme offre un certain nombre d’avantages pour comprendre la pertinence financière et commerciale de ce domaine. L’obtention d’un diplôme donne aux agents une base solide sur l’achat et la vente de biens immobiliers, vous permettant de prendre des décisions plus éclairées concernant les propriétés, les hypothèques, les taux d’intérêt et de rester à jour sur les dernières tendances du secteur. Comme il est indispensable de travailler avec une société de courtage ou un courtier agréé, les agents potentiels devront satisfaire aux exigences en matière de formation des plus grandes firmes de courtage. Alors que certains offrent la formation nécessaire, d’autres exigent que les agents possèdent les connaissances préalables et une formation complète avant leur embauche.

Que faire sans diplôme ?

Si vous souhaitez devenir agent immobilier sans diplôme, pensez à commencer à travailler tôt avec une agence capable de vous former sur les rouages du métier. Pour ce faire, assistez à des journées portes ouvertes afin de connaître les acheteurs et les vendeurs potentiels. Vous pouvez également créer votre propre blog pour vous faire connaitre. Un blog peut vous être utile à bien des égards :

  • vous pouvez démontrer vos connaissances en marketing en partageant vos conseils et vos idées sur le secteur
  • vous pouvez promouvoir vos annonces en incluant une page sur vos propriétés
  • vous pouvez mieux vous vendre en publiant les témoignages de vos clients

Non seulement un blog vous démarquera, mais vous pourrez également créer votre propre réseau. Parfois, apprendre sur le tas est beaucoup plus bénéfique qu’un diplôme, car les agences préfèrent généralement l’expérience au parcours universitaire. Certains agents immobiliers sans diplôme peuvent même devenir courtiers pour pouvoir créer leur propre entreprise et former d’autres agents.

Carte Professionnelle

Pour devenir agent immobilier en France, vous devez détenir une qualification professionnelle pertinente ou au moins plusieurs années d’expérience dans une agence immobilière enregistrée. Vous pouvez alors avoir droit à une carte professionnelle. Ces cartes sont désormais délivrées sur une base de renouvellement de trois ans, ce qui nécessite également de suivre une formation professionnelle régulière et de proposer une garantie financière et une assurance de responsabilité professionnelle. Une carte professionnelle est émise par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI). Il existe cependant deux types de carte professionnelle :

  • Seuls les agents immobiliers disposant d’une carte professionnelle et donnant le droit d’effectuer des transactions sur des immeubles et des fonds de commerce sont autorisés à vendre des propriété
  • Les agents de location ayant une carte professionnelle pour la location immobilière ( gestion immobilière ) ne sont pas autorisés à vendre des biens.

Néanmoins, de très nombreux agents n’ont pas de carte professionnelle mais opèrent sous la tutelle d’un ou de plusieurs agents immobiliers agréés. Ces agents indépendants sont appelés agents immobiliers commerciaux ou mandataires immobiliers. Ces dernières années, ils ont également été obligés de convaincre la Chambre qu’ils ont les compétences requises pour assumer ce rôle. Cette pratique est parfaitement légale, à condition que l’agent commercial détienne une attestation attestant qu’il agit pour le compte de l’agent enregistré, que le bien est effectivement vendu par l’intermédiaire de l’agent enregistré, et que c’est ce dernier qui traite le contrat de vente et détient le dépôt (dans les cas où vous ne passez pas par un notaire pour le compromis). Le dépôt doit être détenu dans un compte de tiers et être garanti par un tiers garant, tel que la Société de caution mutuelle des professions immobilières et foncières (SOCAF). Cet organisme garantit le remboursement des fonds éventuellement déposés auprès d’eux. Le nom du garant financier doit être affiché dans le bureau des agents.

Les rôles d’un agent immobilier

Les spécificités du travail immobilier varieront selon les secteurs.

Préparation et commercialisation des propriétés à vendre

Trouver la meilleure façon de mettre la maison en valeur tout en maximisant le retour sur investissement est l’une des premières responsabilités d’un agent immobilier. Cela peut consister à organiser la propriété ou à la redécorer, c’est ce que l’on appelle home-staging. Cela consiste à décorer une maison avec des meubles loués pour mettre en valeur les options de style de vie potentielles que la maison pourrait offrir et aider les acheteurs potentiels à se projeter.

Gérer la vente

Vous avez trouvé un acheteur pour la maison que vous devez vendre. La prochaine étape consiste à guider votre client dans le processus de négociation. Vous devez connaître les tenants et les aboutissants de l’inspection des propriétés, de la clôture de la vente, du séquestre, et de questions similaires.

Travail de bureau

Outre la mise en vente, les professionnels de l’immobilier doivent également visiter et créer des listes de propriétés à vendre, à préparer des documents et à collecter des documents tels que des actes. En effet, l’achat ou la vente d’une maison s’accompagne de beaucoup de bureaucratie. Cela est nécessaire pour une transaction de grande ampleur qui implique un grand nombre de parties prenantes, et quelqu’un doit gérer l’ensemble du processus. C’est ce que font les professionnels de l’immobilier. C’est une tâche qui nécessite beaucoup de travail administratif.

Les agents immobiliers sont certifiés pour gérer la vente de propriétés. Ils peuvent conseiller les clients, publier des annonces, superviser les négociations et travailler pour que la vente se réalise. Mais ils ne peuvent le faire qu’avec un courtier qui les supervise. Cependant, certaines des questions juridiques de niveau supérieur qui entrent en jeu dans la gestion d’une entreprise immobilière et dans la supervision des transactions nécessitent un degré de certification plus élevé.