Action logement est une organisation permettant de favoriser l’accession au logement social des ménages modestes, des locataires et des salariés. Cette action se base sur la collecte de fonds auprès des entreprises, le financement des logements sociaux ou encore la mise à disposition d’aides et de garanties.

Action logement : C’est quoi ?

Depuis le 1er janvier 2017, les 20 comités interprofessionnels du logement, centrés sur l’aide au logement ont été regroupés sous une même dénomination : « action logement ». Le but c’est de simplifier l’accession à la propriété afin de mieux favoriser l’emploi. Action Logement se veut d’accompagner les employés dans le cadre de leur mobilité résidentielle et professionnelle et d’assister les jeunes actifs ou les salariés précaires ayant besoin d’aide !

Quelles sont les aides Action Logement ?

Dans le cadre de votre projet immobilier, que vous soyez locataire, propriétaire, que vous désirez faire des travaux dans votre résidence principale, que vous ayez besoin de déménager ou encore que vous ayez des difficultés financières, Action Logement peut vous assister.

Les aides financières sont destinées aux primo-accédants, aux demandeurs d’emploi, aux travailleurs saisonniers, aux jeunes salariés de moins de 30 ans ou encore aux étudiants, aux bailleurs…

Les diverses aides pour les propriétaires

Pour devenir propriétaire, que ce soit dans le cadre de l’achat immobilier ou de la rénovation d’un bien immobilier, il est possible d’obtenir un prêt :

  • Le crédit immobilier construction ou acquisition dans le neuf ;
  • Le prêt immobilier dans le logement ancien ;
  • Le prêt accession+ pour l’accession sociale HLM ou PSLA ;
  • Les conseils en accession ;
  • L’agrandissement de votre maison ;
  • L’amélioration de ses performances énergétiques.
  • L’aide pour l’acquisition d’un logement de personnes handicapées.

Les aides pour les locataires

Pour le locataire bénéficiaire, il est possible de profiter de diverses offres comme les logements sociaux, la colocation ou les résidences temporaires. Aussi, l’Action Logement permet de financer d’autres situations comme :

  • Le financement de la mobilité professionnelle ;
  • L’aide mobili-jeune afin de diminuer son loyer et ses mensualités ;
  • L’avance et la garantie Loca-Pass permettant de faire une demande de prêt de sa caution ;
  • Le dispositif VISALE afin de trouver plus vite un logement ;
  • Le bail mobilité pour accéder à un bien sur une courte période.

intérieur maison

 

Comment faire son dossier ?

Afin de profiter d’un logement neuf, le primo accédant ou le salarié devra saisir sa demande en ligne et y constituer un dossier, avec les frais de dossier demandés.

Quand la demande sera validée, un numéro unique d’enregistrement sera remis au salarié. Il pourra ainsi voir les offres dans sa zone géographique en fonction de ses conditions de ressources.

Pour être éligible, il y a tout de même certaines conditions à respecter comme le fait de justifier de ressources égales ou en-dessous des plafonds spécifiés par la loi.

Dans tous les cas, vous devez remettre les documents suivants :

  • La copie de sa pièce d’identité et les personnes qui vivront dans le bien ;
  • L’avis d’imposition ou de non-imposition au cours des deux dernières années ;
  • Les justificatifs de revenus.

Qui sont les prioritaires ?

Les critères de priorité sont établis par les textes et les dispositifs locaux comme les Programmes Locaux de l’Habitat et les conventions de réservation sur les modalités de gestion des divers contingents.

Sont donc prioritaires : Les personnes qui sont expulsées de leur bien, les personnes handicapées, les personnes hébergées, les femmes enceintes, les familles nombreuses, la personne élevant seule ses enfants, les jeunes à la recherche d’un premier logement, les personnes n’ayant plus suffisamment de ressources financières ou encore celles dont le logement est déclaré insalubre.

maison à la campagne

 

Quelles sont les caractéristiques des aides Action Logement ?

La valeur du montant maximum du prêt peut aller jusqu’à 40 000 euros. Par contre, le coût total ne peut pas dépasser 30% du coût total de l’opération immobilière. Aussi, la durée de remboursement ne doit pas dépasser les 25 ans.

Aussi, l’aide action logement ne peut être cumulé avec un autre prêt d’accession et son taux d’intérêt annuel est de 0.50%.

Comme pour le prêt à taux zéro ou un autre crédit remboursable, il est impératif de souscrire une assurance de prêt immobilière afin de garantir Action Logement.

Mais il faut savoir qu’en faisant le plein de prêts à taux avantageux, vous pouvez réduire le montant d’emprunt par un crédit habitat traditionnel. Dans tous les cas fort de votre contrat de travail, vous pouvez toujours solliciter un lissage de crédit immobilier, consistant à garder une seule et même mensualité pour la totalité de vos crédits.