Un feedback est un moyen qui permet de faire un retour à une personne suivant ses actes, pour impacter sa vision du futur. La personne ayant reçu un retour saura alors maintenir ces actes, les renforcer, les modifier ou les corriger selon les circonstances. Il ne s’agit pas d’un jugement pour la personne. Le retour consiste à décrire objectivement un fait, un comportement et un résultat. Pour assurer l’efficacité du concept, les points devront se centrer sur ce que fait la personne et non sur ce qu’elle est. Le feedback est alors extrêmement important pour une entreprise. Allons faire un zoom sur le sujet.

Les différents types de feedback

Au sein d’une entreprise, on peut distinguer des reconnaissances positives et des reconnaissances permettant de se développer, ce dernier étant appelé « feedback ». Voici les différentes sortes de feedbacks existants dans une entreprise.

Le feedback positif

Un retour d’appréciation de la part de l’employeur, d’un responsable hiérarchique ou tout simplement d’un collaborateur suite à des actes positifs et avantageux pour l’entreprise.

Ce genre de feedback doit toujours être maintenu ou amélioré dans le temps.

Le feedback de développement

Le feedback est alors un moyen assurant une progression dans l’univers professionnel. C’est une façon de savoir ce dont la personne a besoin pour développer son potentiel.

Le feedback de recadrage

Les feedbacks de recadrage, quant à eux, sont des retours qui ne sont pas destinés à améliorer le potentiel d’un acteur dans l’entreprise, mais plutôt de l’orienter vers le bon chemin.

C’est un retour qui consiste à rediriger un travailleur toujours en retard, toujours à procrastiner, etc. On parle ici de remarques négatives qui requièrent des changements de la part de la personne concernée

reunion feedback

 

La méthode FEEDA : Comment bien réussir son feedback ?

Selon les statistiques, près de 24% des acteurs d’entreprise recevant des feedbacks inadaptés perdent toute motivation à travailler. C’est l’un des motifs de désengagement les plus fréquents, pouvant entrainer la personne à démissionner.

Et pourtant, ce n’est pas le but du feedback ! La méthode devrait au contraire être constructive. Pour assurer une bonne mise en œuvre du concept, la méthode FEEDA est la solution. Voici les étapes de la méthode :

  • L’annonce des faits ;
  • La description des effets de l’action sur les collaborateurs ;
  • L’explication de l’émotion générée par l’action réalisée ;
  • La mise en place d’un plan d’action.

1-L’annonce des faits

Un feedback positif ou un feedback de développement doit toujours s’appuyer sur des faits réels. L’annonce des faits doit s’accompagner des bénéfices de l’action réalisée et des raisons pour lesquelles une amélioration est nécessaire.

2-La description des effets engendrés

Décrire les effets apportés si les actions sont maintenues ou si elles sont améliorées. Si des actions négatives continuent à se constater, les acteurs ne sont pas toujours conscients des conséquences.

3-L’explication des émotions

Bien que cela ne soit pas obligatoire, Ies ressentis peuvent se dire selon les convenances de chacun pour souligner l’impact que l’action a donné sur vous.

4-La formulation d’une demande claire et précise

Pendant l’encouragement à maintenir ou à améliorer, il faut à la fois féliciter et mentionner de manière explicite les objectifs à réaliser.

Le terme « agir différemment » par exemple est un peu ambigu, soyez clair et précis !

5-La mise en place d’un plan d’action

Le plan d’action à entreprendre doit se faire avec l’accord de tous les collaborateurs. C’est de cette manière qu’il sera possible de piloter chaque progrès réalisé.

Instaurer la méthode au sein de votre entreprise

Il est important de faire un feedback au sein de votre entreprise. Bien que cela paraisse simple aux premiers abords, ce n’est aucunement le cas.

Les signes de reconnaissance ne sont pas similaires d’une personne à une autre. Si un retour peut paraitre positif pour une personne, il peut s’agit d’un retour de développement pour un autre acteur.

Pour vous aider dans la démarche, vous avez la possibilité de solliciter les services d’un professionnel pour suivre un coaching individuel ou collectif avec tous les collaborateurs.

analyse

Les bénéfices du feedback

Le feedback est extrêmement avantageux pour le collaborateur, l’employeur et l’entreprise.

Le collaborateur pourra mieux comprendre les effets de ses actes, de se sentir important au sein de l’entreprise. Il pourra tirer profit des informations pour développer ses compétences et maintenir ou améliorer les performances.

Le manager ou l’employeur sera plus confiant de savoir que l’impact des faits exposés est bien clair. C’est une manière de valoriser l’équipe et de faire un recadrage pour un maintien de la relation professionnelle.

L’entreprise sera bien sûr avantagée en terme de performance individuelle ou collective, avec une bonne vision des objectifs sur le court, moyen et long terme. La qualité des relations professionnelles n’en sera qu’excellente.