Avez-vous entendu parler des avantages qu’offre la loi Pinel aux investisseurs immobiliers ? Et vous plait-il de vous lancer ? En effet, grâce à ce dispositif, vous pourrez faire l’acquisition d’un bien neuf pour le louer et bénéficier d’une réduction d’impôts considérable. Il s’agit d’une véritable solution pour tout particulier souhaitant réaliser un investissement immobilier à but locatif pour s’assurer des jours meilleurs. Néanmoins, il est important de savoir qu’un investissement Pinel répond à certaines règles précises qu’il faut respecter pour profiter pleinement de ses avantages. Nous vous donnons ici toutes les étapes à observer pour réussir à investir dans le neuf via la loi Pinel.

L’analyse de sa situation financière

Avant de s’engager dans un investissement Pinel, il faut faire le point sur sa situation financière. Cela consiste à étudier votre profil et ses objectifs pour déterminer ce que vous pouvez gagner dans un projet pareil. Comme vous le savez, le principal intérêt de la loi Pinel est sa réduction d’impôt. Pour cela, évaluez votre situation fiscale. Vous devez également jeter un coup d’œil sur votre capacité d’épargne puisque ce type de placement est généralement financé à crédit.

Le choix du logement adapté

Une fois l‘analyse de la situation financière terminée, il faut choisir le logement destiné à l’investissement Pinel. Notifions que n’importe quel logement ne permet pas de bénéficier du dispositif Pinel. Pour ce faire, vous pouvez cliquer ici pour voir comment construire en profitant du dispositif loi Pinel. En effet, les biens immobiliers susceptibles de répondre au cadre de cette règlementation ont l’obligation d’avoir certaines caractéristiques :

  • Ils doivent être situés dans des zones géographiques précises définies par loi Pinel (A et A bis, B1) ;
  • Ils doivent être des logements neufs, remis à neuf (suite à une rénovation importante) ou vendus en l’état futur d’achèvement (VEFA). Outre ces conditions d’éligibilité, vous devez également veiller à l’emplacement du logement Pinel. C’est un critère essentiel dans le choix du bien. Votre bien doit être situé dans les villes et les quartiers les plus dynamiques de la zone éligible.

La signature du contrat de réservation de votre investissement Pinel

C’est ce contrat qui engage le promoteur à vous réserver le(s) logement(s) choisi(s). Il fixe les conditions de la vente. On trouve sur ce document les informations telles que la description précise du bien, son prix prévisionnel, sa date de livraison, etc.
Le jour de la signature, vous devez verser le premier paiement qui prend la forme d’un dépôt de garantie.

La signature de l’acte de vente définitif

Cette phase officialise de manière définitive votre achat immobilier dans le cadre de votre investissement Pinel. Elle s’effectue devant le notaire. À cette occasion, il vous faudra payer les frais d’acquisition du logement neuf correspondant environ à 2 ou 3 % du prix de vente.
L’étape suivante sera celle de la réception des travaux et de la livraison du logement

La mise en location du logement

Dans le cadre de l’investissement Pinel, l’activité locative doit respecter certaines conditions. D’abord, la location de votre logement doit se faire sur une durée de 6 ans au moins dans les 12 mois qui suivent sa livraison.
Il est possible de prolonger la durée de l’engagement de la location sur 9 ou 12 ans. Ensuite, le logement doit être l’habitation principale de votre locataire. Le revenu de ce dernier ne doit pas excéder les plafonds de ressources de la loi Pinel. Enfin, votre loyer mensuel par m2 doit respecter le plafond fixé par décret.