6 conseils pour aménager une salle de bain PMR

conseils-amenager-salle

Sachant l’importance que revêt la salle de bain, il est important d’en faire un espace agréable où l’on peut se détendre. Le challenge est encore plus grand lorsqu’il s’agit de construire des salles de bain accessibles et adaptées pour les personnes à mobilité réduite. Nous vous donnons dans cet article quelques conseils pour réussir à aménager une salle de bain PMR.

Une salle de bain spacieuse

Une salle de bain accueillant des personnes handicapées en fauteuil roulant, ou des seniors en déambulateur, dois absolument être spacieuse. Elle doit disposer d’une porte d’entrée d’une largeur d’au moins 90 cm, et son sol doit être totalement dégagé et recouvert d’un revêtement antidérapant.

Pour faciliter la circulation aux PMR, elle doit offrir un espace libre d’environ 150 cm de diamètre, délimité par les divers équipements qu’elle contient. En plus de faciliter les mouvements de rotation du fauteuil roulant, le fait d’avoir un espace assez dégagé permettra aussi d’accueillir deux personnes dans la salle de bain, à savoir : la personne handicapée et un accompagnateur (parent, infirmier, etc.).

Aménagement de la salle de bain : une paroi de douche personnalisée

En général, les douches sont plus accessibles que les baignoires pour les personnes à mobilité réduite. Il est ainsi recommandé d’opter pour l’aménagement d’une douche à l’italienne (d’au moins 90 cm x 90 cm) qui offre l’avantage de ne pas avoir de seuil à franchir ni de porte.

Pour parfaire l’aménagement de votre douche à l’italienne, choisissez une paroi de douche sur mesure afin d’offrir intimité et confort aux utilisateurs à mobilité réduite. Cette dernière, design et tendance, vous permettra d’allier accessibilité et esthétique. La paroi de douche sur mesure peut être coulissante ou pliante, avec des portes de style saloon, etc.

Il est aussi possible de doter votre douche spéciale PMR :

  • d’une ou plusieurs barres de maintien (privilégiez les barres à rainures plutôt que celles qui sont lisses, car elles sont moins glissantes),
  • d’un siège rabattable,
  • d’un revêtement antidérapant,
  • d’une robinetterie facile à manipuler (thermostatique de préférence), etc.

Ces équipements assureront aux PMR de vrais moments de plaisir et de détente en toute sécurité.

salle de bain pmr

Un receveur de douche accessible dans la salle de bain

Pour aller avec la douche à l’italienne et ses parois sur mesure, optez pour un receveur de douche PMR. Selon la norme en vigueur, la hauteur du rebord (marche d’accès) du bac à douche PMR ne doit pas être supérieure à 4 cm. L’idéal pour faciliter l’accès à tous est donc l’installation d’un receveur de plain-pied, extra-plat ou encastré.

Toutefois, réaliser cette installation peut s’avérer difficile à cause de l’évacuation disponible sous le receveur. Pour résoudre le problème, les receveurs PMR présentant une marche d’accès maximum de 4 cm peuvent être équipés d’une rampe PMR.

Pour ce qui est des dimensions, du niveau d’adhérence ou de la couleur, vous avez toute latitude. Il est conseillé de choisir un receveur à forte adhérence pour éviter tout risque de chute.

Un lavabo ou une vasque ergonomique

Vous pouvez aussi bien installer une vasque qu’un lavabo PMR. Dans les deux cas, il faut s’assurer un usage en position assise, ce qui signifie :

  • une hauteur au sol entre 75 et 85 cm maximum,
  • un espace vide sous le lavabo de 30 à 70 cm du mur pour les pieds,
  • un siphon de lavabo déporté ou décalé.

Préférez enfin un mitigeur à poignée allongée ou bouton-poussoir, ou un équipement électronique à capteur de présence.

Des toilettes à poser ou suspendues

Il est possible d’installer des w.c. surélevés. Ces derniers se distinguent par leur hauteur au sol qui est plus élevée que celle des toilettes normales. Cette assise haute est plus accessible pour les personnes à mobilité réduite. Pour plus de confort, privilégiez les modèles japonais qui disposent de jets lavants automatisés.

Outre les w.c. surélevés, vous pouvez choisir pour vos toilettes PMR une cuvette rallongée suspendue qui sera installée avec un bâti-support. L’avantage de ce type de cuvette est qu’elle est pratique pour l’accès en fauteuil roulant, et plus facile à nettoyer.

Quel que soit le modèle choisi, il est impératif de prévoir des barres d’appui ainsi qu’un espace de 80 cm x 103 cm à côté de la cuvette des w.c., pour faciliter le placement du fauteuil roulant et faciliter le transfert sur la cuvette.

Autres normes à prendre en compte

Pour optimiser l’utilisation de la salle de bain PMR, il faut également prévoir :

  • des meubles de rangement fixés à une hauteur du sol située entre 30 cm et 1,60 m,
  • des crochets, patères ou porte-serviettes placés entre 90 cm et 1, 30 m de hauteur,
  • des miroirs inclinables,
  • des interrupteurs à une hauteur au sol inférieure ou égale à 1,30 m.

Il est important de préciser que les aménagements pour salle de bain PMR sont destinés aussi bien aux logements de particuliers qu’aux endroits qui accueillent des personnes à mobilité réduite.

Table des matières

Articles récents