Une maison en Bretagne de 78 m² pour seulement 7 800€, une offre unique pour un bien atypique 

maison en Bretagne

Quand on sait que le prix au mètre carré explose dans la région, une offre pareille est incroyable. Tout aussi incroyable que sa particularité, il ne s’agit pas d’une maison comme une autre, ce sont les anciennes toilettes publiques de Lannion, dans les Côtes-d’Armor.

 

Une maison pas comme les autres

 

Ce n’est peut-être pas ce à quoi vous vous imaginiez en pensant à la maison de vos rêves, mais c’est bel et bien une offre à ne pas manquer. Un beau bâtiment traditionnel en pierre, une superficie satisfaisante et surtout un charme et une histoire unique. Si vous êtes à la recherche d’un bien immobilier dans la région de Lannion vous avez probablement même déjà visité ce lieu sans imaginer une seule seconde qu’il serait peut-être un jour une belle maison atypique. Située au 5 rue Buzulo à Lannion, cette bâtisse qui accueillait anciennement les toilettes publiques de la ville a été remise en vente par la mairie. La maison avait trouvé acquéreur en 2016, mais celui-ci s’est finalement retiré du projet certainement à cause des travaux de rénovations à effectuer. Pour 100 € du m² c’est une offre incroyable quand on connaît le prix au m² d’une maison dans cette région de Bretagne. Une offre qui parait exceptionnelle et peut être même trop belle pour être vrai, car si la maison est bel est bien à 7 800€ ce n’est pas uniquement puisque c’est un bien atypique, mais également, car elle a besoin d’un bon coup de travaux avoir une seconde vie.

 

Un prix imbattable… mais des travaux à prévoir

 

Si le charme atypique du bâtiment en fait sa particularité, avant de le transformer en une maison de rêve, il faut envisager des travaux d’envergures, ce qui signifie aussi des coûts en conséquences. L’intérieur est en bon état, mais n’est pas du tout adapté à accueillir des espaces de vie, il faut complètement transformer le bâtiment afin qu’il puisse devenir un vrai logement et pas seulement une grande salle de bains. Tout l’intérieur est resté tel quel, c’est-à-dire un grand espace dédié aux sanitaires. Une partie de la toiture qui n’a pas résisté aux intempéries et au temps est aussi à refaire. On comprend alors pourquoi le prix est si compétitif et que les acquéreurs sont timides à l’idée de se lancer dans l’aventure. L’état de la maison est trop dégradé et les contraintes du plan local d’urbanisme empêche la mairie de réhabiliter le bien par leur propre moyen, ils cherchent donc à trouver la ou les personnes qui seront prêt à le faire. Le maire compte organiser des visites pour trouver des repreneurs à ce bâtiment et les informer de l’ampleur des travaux à effectuer, de quoi en faire fuir certains.

 

Des biens d’exceptions pour tous les goûts

 

Loin des maisons traditionnelles, les biens atypiques sont des bâtiments, des lieux hors du commun qui ne sont pas conçus initialement pour être des maisons. Anciennes usines, lofts, églises, péniches maisons d’architectes ou encore des toilettes publiques en font partie. Victimes de leur succès, ils sont traqués par les acquéreurs à la recherche d’un bien original et doté d’un charme qui lui est propre. Ce sont leurs particularités qui en font des lieux d’exceptions et bien qu’il faille parfois envisager des travaux pour réhabiliter le bâtiment, ces offres ne sont pas forcément hors de prix et peuvent être tout à fait abordables pour celles et ceux qui désirent sortir des sentiers battus. Certaines agences immobilières ont d’ailleurs bien compris l’intérêt de cette demande et l’on peut trouver des sites dédiés à ces biens atypiques partout en France qui peuvent répondre à tous les goûts et toutes les bourses.

Table des matières

Articles récents