Depuis des mois, nous promettons à notre fille de 10 ans qu’elle va avoir droit à un grand relooking de sa chambre. Mais, il s’avère que refaire la chambre d’une préadolescente n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît ! Rien que trouver de l’inspiration pour la chambre elle-même a été un défi toutes les chambres de filles étant trop, eh bien, girly.

 

Lentement mais sûrement.

 

Lentement, mais sûrement, ma belle-fille et moi avons rassemblé nos propres idées pour la chambre en nous basant sur quelques espaces dont nous aimions des éléments. Pour ceux d’entre vous, parents dans cet âge intermédiaire, vous reconnaîtrez comment cette chambre reflète exactement où elle en est dans la vie. Sur le point d’entrer dans ces premières années d’adolescence, mais toujours enjouée et douce avec beaucoup d’enfance restante en elle.

 

Du changement dans l’air 

Elle avait besoin de tellement de choses pour arriver là où elle en est maintenant, un nouveau lit, une commode et quelques rangements supplémentaires bien pensés. Surtout, il était temps de jeter les meubles qu’elle avait là depuis qu’elle avait quatre ans et de créer un espace qui lui ressemblait à 100% et beaucoup plus fonctionnel. Cependant, le plus grand changement a été la PEINTURE !

Cette pièce présentait de nombreux défis (elle est petite, elle a une forme maladroite, les fenêtres et les portes prennent tellement de place…), mais la plainte que ma belle-fille avait le plus souvent était qu’elle était SOMBRE.

Quand elle était jeune, mon mari avait peint la chambre avec une peinture murale bleue. C’était parfait pour elle, mais cela ne rendait pas service à la chambre lorsqu’il s’agissait de l’éclaircir. Elle et moi avons donc décidé que si nous voulions toujours de la couleur, les murs devaient être beaucoup plus clairs. 

Alors, je suis allé à notre magasin de bricolage local pour une tonne d’échantillons de peinture. J’ai récupéré environ une douzaine d’échantillons pour les murs dans des bleus et des aquas super pâles, puis quelques échantillons supplémentaires pour la peinture murale. Apparemment, je devrais lui demander de choisir la peinture à partir de maintenant, car elle a été incroyablement décisive ! 

 

Pourquoi pas la fresque !

L’idée de la fresque est venue d’une autre pièce qu’elle avait aimée et qui avait un motif similaire à nos pois, mais c’était tous des chats ! J’ai suggéré de faire des points et d’insérer des icônes amusantes qui représentaient des choses qu’elle aime. Pour l’instant, nous avons des nuages d’orage (elle aime tellement Seattle), des batteries (elle est une petite rock star), un arc-en-ciel, une étoile, un chat et une palette de peinture. Nous avons réalisé que nous devrions probablement mettre une montagne quelque part, car elle aime être à l’extérieur et faire de l’escalade ! 

 

Faire ces petits éléments était super abordable puisque nous pouvions utiliser les boîtes d’échantillons pour les couleurs plus vives. Il nous en reste beaucoup pour d’autres projets ! Le reste de la pièce a nécessité seulement 5 L de peinture pour tout couvrir. Il faut aimer cette peinture et cet apprêt en un seul produit ! 

 

Elle a toujours voulu un miroir dans la chambre, et nous en avions un qui traînait, alors je l’ai installé ! La touche de jaune était vraiment amusante. Et bien sûr, la tête de lama. Elle nous a supplié d’en avoir une depuis au moins un an ! Maintenant, au moins les vêtements sont jetés sur le banc au lieu du sol.

Enfin, ajouter ces étagères peu profondes pour sa collection de momiji était un vrai besoin. Elle adore ces petits objets de collection, et ils avaient besoin d’un espace d’exposition approprié ! Je pense que leurs couleurs amusantes ressortent tellement plus contre la couleur de peinture plus claire. C’est parfait. De plus, il y a beaucoup de place pour continuer à ajouter des étagères ! 

 

J’espère que c’est une pièce dans laquelle elle pourra continuer à grandir ! On a définitivement l’impression que l’espace est plus  » adulte  » qu’avant, et je ne doute pas qu’elle continuera à ajouter ses propres touches pour vraiment le faire sien.

Il y a une grande différence entre les deux.