La situation du marché immobilier neuf à Montpellier

 

Le blocage de l’immobilier à Montpellier

 

Une politique d’urbanisme contraignante

La capitale héraultaise est particulièrement attirante grâce à son dynamisme, sa proximité avec la Méditerranée, son climat et son ensoleillement. Elle est ainsi appréciée par sa population, mais fait par ailleurs partie des pistes envisagées par les étudiants et les actifs souhaitant y migrer pour profiter de la douceur de vivre du sud. Cependant, une crise immobilière tend à s’installer, car l’offre de logements manque alors que la demande reste importante. En cause, une politique d’urbanisme contraignante qui s’oppose à l’étalement de la ville, obligeant les promoteurs à la construction d’immeubles plus élevés sur des surfaces peu disponibles.

 

Une hausse constante des prix du neuf 

Par conséquent, les prix du neuf s’envolent. En effet, on observe une explosion de ces derniers de plus de 20 % sur ces 5 dernières années, dont près de 9 % sur la seule période 2020-2021. Toutefois, la ville promet la construction de 8 000 logements neufs d’ici moins de 2 ans. Vérité ou coup de bluff pour calmer la crise ? Le futur nous le dira.

 

Trouver son bien à Montpellier

 

A cause de cette situation spécifique du marché immobilier montpelliérain, il est nécessaire d’être correctement orienté pour trouver son bien idéal. Ainsi, nous vous invitons à consulter ce site pour y découvrir les meilleures offres.

Comment financer son projet immobilier ?

 

Le prêt immobilier

Il est rare qu’un acheteur dispose de la totalité de la somme nécessaire à un achat. Par conséquent, le prêt immobilier est la solution la plus communément utilisée pour financer son bien. Il est accordé par votre établissement bancaire et/ou l’Etat selon des critères de ressources, de situation personnelle et fiscale. Depuis quelques années maintenant, les taux sont devenus particulièrement avantageux. Il s’agit là d’une volonté de l’Etat de faciliter l’accession au logement.

 

Les dispositifs d’aide

Le gouvernement propose plusieurs dispositifs d’aide à l’achat immobilier, chacun étant strictement encadré par la loi. Les principaux sont :

  • le prêt immobilier conventionné ;
  • l’Aide Personnalisée au Logement (APL) pour propriétaire ;
  • le prêt épargne logement obtenu à la suite d’un Plan Epargne Logement ;
  • le Prêt à Taux Zéro, pour la primo-accession ;
  • le Prêt Accession Sociale (PAS), pour les revenus modestes, accordé par un établissement bancaire ayant signé une convention avec l’Etat ;
  • le prêt Action Logement pour un achat en HLM.

Par ailleurs, certaines collectivités locales proposent des subventions ou des prêts additionnels. Il existe également d’autres formules de financement comme la location-accession, l’achat d’un logement social neuf ou sur plan qui offre une réduction de TVA.

 

L’investissement locatif

Dans certains cadres définis par la loi, un achat immobilier peut être utilisé comme un investissement locatif et offrir des avantages fiscaux. Ainsi, acheter, construire un logement neuf ou faire des travaux pour mettre aux normes un logement ancien permet d’obtenir une réduction d’impôts. Cette dernière peut aller de 12 à 21 % du prix d’acquisition ou du coût des travaux, à condition de mettre le bien en location sur une durée allant de 6 à 12 ans. C’est la loi Pinel. Cependant, il est prévu par la loi de finances de 2022 une baisse de ces taux de réduction, applicable dès 2023.

Table des matières

Articles récents