Comment estimer le montant de son crédit immobilier?

 

Avant de négocier un prêt immobilier pour votre futur investissement, vous avez d’abord besoin de déterminer quel montant vous serez en mesure d’emprunter. Il s’agit de l’étape de l‘estimation du crédit immobilier. Cette dernière vous permet de déterminer le montant maximal du prêt que vous pouvez demander et de calculer au préalable le montant de vos mensualités durant votre engagement. Cette étape d’estimation du prêt immobilier est donc cruciale avant de demander un crédit immobilier.

 

Les éléments nécessaires pour l’estimation du crédit immobilier

Plusieurs paramètres doivent être considérés avant de procéder à l’estimation de votre crédit. Une fois ces éléments réunis, vous pouvez vous rendre sur ce site spécialisé pour estimer le montant de votre prêt, mais aussi celui de vos mensualités.

 

Votre capacité d’endettement

La capacité d’endettement n’est rien d’autre que la différence entre les revenus mensuels et les charges financières. Elle permet d’établir un premier devis de prêt immobilier sur la base de budget que vous pourrez mettre à profit pour le remboursement de vos mensualités. En général, elle doit être égale à 33 %. En effet, un emprunteur ne doit pas consacrer plus d’un tiers de ses revenus mensuels à ses charges financières. Cette base essentielle est ainsi prise en compte dans l’estimation du crédit immobilier. Votre capacité d’endettement n’influence qu’une partie de votre capacité d’emprunt, à condition de toujours conserver des mensualités à un certain niveau, tout en prolongeant la durée de remboursement.

 

Votre apport personnel

Comme son nom l’indique, il s’agit de la somme d’argent que vous pouvez apporter dans l’acquisition du bien immobilier. En général, la banque exige un apport personnel à hauteur de 10 % du total du prêt au minimum. Cette somme peut être issue de votre épargne personnelle, d’un prêt consenti par une tierce personne ou de la revente d’un bien immobilier. L’apport personnel est également important dans l’estimation du prêt immobilier, car il réduit le montant de la somme totale à emprunter. Par exemple, si vous prévoyez d’acquérir une maison de 200 000 € et que vous avez 20 000€ d’apport personnel, vous n’avez plus qu’à emprunter 180 000 €. Cela permet aussi de réduire les intérêts à rembourser, ainsi que le montant des mensualités ou la durée d’emprunt.

 

Les frais annexes du crédit

Outre le taux d’emprunt, le coût d’un crédit immobilier dépend également des frais annexes qui sont à votre charge. Ce sont :

  • Les frais de garanties (hypothèque, caution, etc.) ;
  • Les frais de dossier de la banque ;
  • Les frais de notaire ;
  • Les frais des éventuelles installations (ameublement, déménagement, etc.) ;
  • Le coût de l’assurance de prêt immobilier ;
  • Le montant des éventuels travaux de rénovation.

Les aides au crédit

Il ne faut pas oublier d’intégrer dans votre estimation de crédit, les éventuelles aides au crédit dont vous pourriez profiter et qui viendraient combler votre emprunt. Il peut s’agit d’un PTZ (prêt à taux zéro), d’un prêt aidé octroyé par une collectivité locale ou d’une subvention fournie par une entreprise. Tous ces coups de pouce vont modifier la nature de votre devis de crédit immobilier.

 

L’estimation du prêt immobilier

Lorsque vous aurez réuni tous ces éléments, vous êtes maintenant prêt à faire l’estimation du crédit immobilier. Pour ce faire, il est conseillé d’utiliser un simulateur de prêt. Ce dernier vous permettra, non seulement de déterminer le montant de votre crédit en partant sur plusieurs possibilités, mais aussi de connaitre le montant de vos mensualités ou bien la durée de votre emprunt. 

Pour utiliser un simulateur de crédit immobilier, vous pouvez le faire à partir  :

  • De la mensualité voulue et la durée d’emprunt souhaitée ;
  • Du taux d’endettement souhaité ;
  • De la valeur du bien estimé : c’est une estimation de prêt à rebours.

Table des matières

Articles récents