Bénéficiez de conseils d’experts pour optimiser votre fiscalité

 

Les lois de la défiscalisation vous sont étrangères, mais vos diverses charges et investissements vous obligent à les maîtriser ? Des experts de l’immobilier peuvent vous simplifier la tâche en vous accompagnant dans vos engagements.

 

Qu’est-ce qu’une optimisation fiscale ?

 

L’Optimisation fiscale est la stratégie utilisée par les contribuables pour réduire leurs charges fiscales. Ils adoptent différents moyens pour gérer et servir leurs intérêts. De ce fait, il est tout à fait possible de réduire le montant des impôts, tout en respectant la loi. L’optimisation fiscale peut concerner les particuliers et les entreprises. Pour élaborer vos stratégies de défiscalisation, vous pouvez consulter des experts tels que des fiscalistes, des auditeurs, des experts-comptables, des analystes financiers ou des conseillers en gestion de patrimoine. Ils pourront vous aider à mettre en place un système de gestion personnalisée du patrimoine, sans sortir du cadre juridique et fiscal. En optimisant votre fiscalité, vous allez réduire, déduire ou bénéficier de crédits d’impôts en fonction de l’investissement choisi.

 

Quand et comment utiliser la défiscalisation immobilière ?

 

La défiscalisation immobilière signifie donc la réduction des impôts contre un investissement dans un bien immobilier. Le plus souvent, elle s’intéresse aux biens locatifs. La défiscalisation immobilière peut jouer en votre faveur, soit :

  • en réduisant une partie de vos impôts ;
  • en générant des revenus supplémentaires exempts de fiscalité.

La loi Pinel

Pour bénéficier de ce dispositif de défiscalisation, le mandataire du bien doit être un contribuable français, prêt à investir et à gérer son patrimoine immobilier à long terme. Il doit aussi être favorable à la location de son bien pour une durée déterminée. Le dispositif Pinel consiste, dans l’ensemble, à investir dans la construction de logements neufs pour des personnes aux ressources limitées. Le montant des loyers sera plafonné. 

 

Les statuts LMNP et LMP

Ces dispositifs concernent les loueurs meublés non professionnels et les loueurs meublés professionnels. Ils vont leur permettre de générer des revenus supplémentaires, sans payer d’impôts. En effet, en mettant en location un bien meublé, la charge des meubles revient à l’acquéreur. Cela lui permettra de réaliser des économies, sans avoir à payer d’impôts.

 

La loi Malraux

Cette loi s’applique dans le cadre de la rénovation et de la conservation d’immeubles anciens prestigieux. Cependant, le bien doit se trouver sur un « site patrimonial remarquable » ou « secteur sauvegardé ». Il peut s’agir d’un centre historique de la ville appartenant à un patrimoine de valeur. En fonction de son Patrimoine de Sauvegarde et de Mise en Valeur ou du Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine, le propriétaire pourra bénéficier d’une réduction sur le montant total des travaux de rénovation. 

 

La loi sur les monuments historiques

Elle s’adresse aux propriétaires français qui possèdent des biens de valeur inestimable au niveau patrimonial et historique que l’État encourage de sauvegarder, de rénover et d’en préserver l’histoire. Par conséquent, le propriétaire est libéré de toute obligation de location et pourra même être défiscalisé sur la totalité du montant des travaux.

 

Le mécanisme du déficit foncier

Vous pourrez réduire vos impôts si vos charges foncières sont plus élevées que vos revenus fonciers. Toutefois, en respectant les conditions ci-après :

  • investir dans un immeuble ancien ;
  • réaliser des travaux de réhabilitation ;
  • mettre le bien en location pendant au moins 3 ans ;
  • avoir des revenus fonciers inférieurs aux charges foncières.

La loi Denormandie

Ce dispositif est identique à la loi Pinel, mais s’applique plutôt sur les biens anciens.

Table des matières

Articles récents