À partir de quand faire ramoner sa cheminée en Bretagne ?

En France, tous les propriétaires de cheminées ont l’obligation de procéder à un ramonage. Cette opération est incontournable à partir du moment où des fumées sont évacuées par un conduit. Cependant, le ramonage ne se fait pas forcément au même moment dans toutes les régions de l’Hexagone. Si vous vivez en Bretagne par exemple, il est important de savoir quand réaliser le ramonage pour qu’il soit efficace. À quel moment faut-il ramoner sa cheminée en région bretonne ?

Le froid peut vite arriver en Bretagne : ramonez au plus tôt !

Avant tout propos, il est important de notifier que le ramonage n’est pas seulement une obligation légale. Cette opération a pour objectif d’assurer votre sécurité et de favoriser l’économie d’énergie.

En effet, les dépôts qui se forment lors de l’usage de la cheminée peuvent être à l’origine d’un feu de tuyau ou d’une intoxication au monoxyde de carbone. De plus, faire appel à un expert du ramonage sur Brest vous permet de faire des économies d’énergie, quel que soit le combustible que vous utilisez pour vous réchauffer.

En général, le printemps est la période choisie par les propriétaires pour faire le ramonage de leur cheminée. Ils préfèrent attendre la fin de la saison hivernale pour effectuer cette opération. Si vous ne savez pas à quel moment faire votre ramonage en Bretagne, nous vous conseillons de le faire aussi vite que possible.

Il ne faut pas perdre de vue que le climat de cette région a quelques particularités et que le froid peut très vite arrêter en Bretagne. L’automne est donc la période idéale pour ramoner votre cheminée.

ramonage de cheminée Bretagne

Combien de ramonage faut-il effectuer par an ?

D’après la loi, le ramonage doit se faire une à deux fois par an. Cependant, les règles de cette opération sont fixées au niveau local via un arrêté préfectoral ou municipal. De fait, elles varient en fonction des régions.

En raison du climat breton dont la douceur n’est qu’apparente, nous vous recommandons de faire deux ramonages par an : avant l’hiver et pendant ou après la saison hivernale. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les règles de ramonage en vous rendant à la mairie de votre commune.

Faut-il ramoner plus souvent lorsqu’on habite une région plus froide ?

Selon les règlementations, deux ramonages mécaniques sont imposés par la loi dans les régions assez froides. Néanmoins, rien ne vous empêche d’augmenter cette fréquence si vous en ressentez le besoin. Effectivement, dans une région assez froide comme la Bretagne, vous utilisez certainement plus votre cheminée qu’un habitant du sud. Vous pouvez donc ramoner votre cheminée plus souvent si vous pensez que cela est nécessaire.

En raison du coût de cette opération, vous pouvez faire appel à un professionnel pour les deux ramonages imposés par la loi. Cela vous permettra d’avoir une cheminée complètement nettoyée, mais aussi d’obtenir le certificat de ramonage indispensable pour votre assurance.

Vous avez aussi la possibilité de faire le ramonage par vos propres moyens. Il existe sur le marché des kits de ramonage composé d’un hérisson et de perches flexibles. Il suffit de suivre les instructions du fabricant pour les utiliser.

Table des matières

Articles récents