Un projet immobilier peut être un vrai casse-tête à réaliser : dossier de demande de prêt, démarches administratives, déménagement… il faut prévoir et s’occuper de beaucoup de choses à la fois. Voici nos conseils pour vous aider à l’élaboration de votre dossier de demande de crédit immobilier.

Comment calculer un crédit immobilier ?

Lorsque vous faites une demande de prêt immobilier à la banque, elle calcule plusieurs aspects comme votre capacité d’emprunt ou vos mensualités.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt représente la somme totale que vous pouvez emprunter. Elle dépend de vos revenus mais aussi de la durée de prêt que vous choisissez. Il est plus simple de rembourser une large somme sur une période de 20 ans que de 10 ans.

Lorsque les banques vous présentent votre capacité d’emprunt, elles vous présentent souvent la somme la plus élevée que vous pouvez emprunter par rapport à la durée la plus longue possible, c’est-à-dire sur 30 ans si vous êtes jeunes.

Taux d’endettement et reste à vivre

Le taux d’endettement et le reste à vivre vont souvent de pair. Le taux d’endettement est un calcul qui prend en compte vos revenus, vos charges et vos crédits actuels, les mensualités du prêt que vous envisagez, pour donner aux banques votre reste à vivre.

Le reste à vivre représente donc, comme son nom l’indique, l’argent qu’il vous reste pour vivre une fois que vous avez réglé toutes vos obligations de paiement. Pour que votre reste à vivre soit suffisant, il ne faut pas que votre taux d’endettement dépasse 33%. Si c’est le cas, votre crédit vous sera généralement refusé.

Les coûts à ne pas oublier

Lorsque vous empruntez à la banque, vous remboursez votre capital mais pas seulement.

Les intérêts

Tous les crédits sont soumis à des intérêts pour que les banques aient des bénéfices lorsqu’elles prêtent de l’argent. Les taux d’intérêts pour les crédits immobiliers varient selon :

  • le marché de l’immobilier, donc la période où vous demandez votre prêt ;
  • la durée de prêt : plus un prêt est long, plus les intérêts sont élevés ;
  • les banques : certaines banques proposent des taux plus attractifs que d’autres ;
  • et votre profil : plus votre profil est bon, moins les intérêts seront élevés car les chances que vous ayez des incapacités à rembourser votre prêt sont moindres.

Si vous faites appel à un courtier immobilier, vous pouvez avoir accès à des meilleurs taux car ils sont souvent en partenariat avec des banques et leur travail consiste à vous obtenir le meilleur prêt possible.

Les assurances

Bien que cela ne soit pas légalement obligatoire, les banques demandent systématiquement des assurances pour les prêts immobiliers. Ces assurances s’engagent à régler vos mensualités à votre place si vous vous retrouvez dans l’incapacité de les régler.

Il faut néanmoins faire attention car elles ne prennent pas toutes les mêmes choses en charge. Renseignez-vous sur les couvertures suivantes entre autres choses :

  • chômage,
  • ITT,
  • invalidité permanente,
  • décès.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les assurances emprunteur, cliquez ici.

N’oubliez donc pas d’intégrer les assurances à vos calculs de mensualités.